Feeds:
Articles
Commentaires

10 major facts on climate change, by scientific sources

Sustaining Community

(Human sign at St Kilda Beach. Photo: Andrew North) (Human sign at St Kilda Beach. Photo: Andrew North)

The Intergovernmental Panel on Climate Change recently reported its fifth synthesis (or summary) report. Grist has provided a useful list of The 10 things you need to know from the new IPCC climate report. The 10 things are:

  1. We humans really, truly are responsible for climate change
  2. Climate change is already happening
  3. … and it is going to get far worse
  4. Much of recent warming has been in the ocean
  5. The ocean is also becoming more acidic
  6. Climate change will hit developing nations particularly hard, but we are all vulnerable.
  7. Plants and animals are even more vulnerable than we are
  8. We must switch mostly to renewables by 2050, and phase out fossil fuels by 2100
  9. We already have the answers we need to tackle climate change
  10. This dire report is decidedly conservative

For more details (easy-to-read) see their post.

View original post 86 mots de plus

Semences libres

Depuis deux ans, la politique officielle de l’Institut Colombie d’Agriculture et d’Elevage (ICA) est de détruire les récoltes paysannes issues de semences non enregistrées. La petite ville de Campoalegre, au Sud de la Colombie a été la première victime de cette politique mortifère, dans un pays où 60% de la population est impliquée dans l’agriculture, soit 3,5 millions de familles. Le 24 août 2011, cinq fonctionnaires de l’Institut Colombie d’Agriculture et d’Elevage (ICA), accompagnées de forces de la police militaire ont saisi 70 tonnes de riz en sac, destinés à l’alimentation humaine, les ont à la pelleteuse, puis jetées la décharge publique. Depuis, ce sont près de 4000 tonnes de semences, principalement de riz, mais aussi de pomme de terre, de maïs, de blé, de plantes fourragères et de haricot rouge qui sont ainsi retirés de la circulation dans 5 départements, près de la moitié étant détruite, l’autre confisquée.

Destruction de semences

View original post 804 mots de plus

mnhnJean-Dominique Wahiche est directeur des Collections au Muséum National d’Histoire Naturelle, une des plus importante institutions mondiales consacrées à la recherche et à la diffusion du savoir naturaliste. Ces collections regroupent près de 62 millions d’articles (espèces végétales et animales, minéraux, outils et instruments humains…) provenant des 5 continents. Or, nombre des espèces conservées ici ont eu ou ont encore une utilité pour l’être humain : agricole, thérapeutique, cosmétique, etc. Or le Parlement Européen légifère actuellement sur l’accès aux resources génétiques et aux savoirs associés. Comment le MNHN perçoit-il les enjeux de cette future législation ? C’est ce que nous avons demandé à M. Wahiche.

 

 

Lire la suite »

Commerce équitable, finance éthique, agriculture biologique, biocommerce éthique : toutes ces approches représentent une certaine importance dans la transition vers une économie durable, et la plupart ont mis en place des certifications permettant au consommateur ou à l’utilisateur de s’y retrouver.

Mais, un site de référence a déjà identifié 435 labels se réclamant du développement durable dans le monde (chiffre susceptible d’être déjà dépassé au moment où vous lisez). Tous les labels ont-ils la même crédibilité ? Le même intérêt pour le consommateur ? Quels sont les critères à prendre en compte pour reconnaître un bon label ?

L’Apéro thématique organisé par l’association de solidarité internationale Solidarité sera l’occasion de répondre à ces questions, avec des intervenants issus principalement du commerce équitable. Invité à faire un panorama général des labelsPierre Johnson introduira le sujet,  puis Erika Girault de la Fédération Artisans du Monde et Olivier Cabrera de Max Havelaar France présenteront chacun l’offre ou le point de vue de leurs organisations, en rapport avec cette problématique.

Cet Apéro thématique aura lieu le mardi 9 avril prochain à partir de 19h, à la galerie Goutte de Terre au 46 Rue Godefroy Cavaignac, 75011 Paris, métro Voltaire.

L’événement est gratuit, dans la réserve des places disponibles.
La salle ayant une capacité restreinte, il est conseillé de s’inscrire en envoyant un mail à : contact@solidarite.asso.fr

Flyer Apéro thématique du mois d'avril

Le thème du débat est : « Décryptage des labels : où s’arrête l’engagement, où commence le marketing ? »

 Image

Contract productino

Une étude commanditée par la Plate-Forme pour le Commerce Équitable (association regroupant les principales organisations françaises de commerce équitable, interlocutrice des pouvoirs publics), et réalisée par l’organisation de solidarité internationale Agronomes et Vétérinaires sans Frontières sur l’intégration de l’agriculture sous contrat dans le commerce équitable depuis 2005 et 2006, récemment diffusée, recommande la plus grande prudence dans le déploiement de cette nouvelle modalité de relations de commerce équitable, lancée par Fairtrade International et Ecocert.

Lire la suite »

Voici les événements auxquels nous participons au dernier trimestre 2012 :

  • Participation aux Ateliers de la Terre – Global Conference – 24-26 septembre 2012 à Evian (France)
    Restitution de la commission de travail « Regards croisés sur les ressources de la biodiversité et son partage équitable« .

  • Intervention à Rio, 20 ans après, organisé par l’Institut International de Recherche pour une Politique de Civilisation (IIRPC), fondé par Edgar Morin, à Niort (France) du 27 au 28 septembre 2012.
  • Conférence (confcall) le 15 novembre, sur « Quelles alternatives à la Biopiraterie » à destination des managers et responsables RSE :
    Lien et conditions d’inscription
  • Participation à une table-ronde au Colloque « Sciences, Techniques et Savoirs Ancestraux« , le 29 novembre 2012 à Villeneuve d’Ascq.
  • Participation à une table-ronde sur la bio-économie aux Assises du Vivant, le 30 novembre 2012 à l’UNESCO. Informations : Vivagora.

Du 30 avril au 2 mai, Soleco a effectué une mission exploratoire dans la région de l’arganeraie proche d’Agadir (Maroc).

Meule traditionnelle pour l’huile d’argan

Pierre Johnson a participé à la table-ronde organisé en partenariat avec Rencontres Solidaires Nord-Sud et intitulée « Quelle responsabilité sociale dans la filière huile d’argan », en présentant au public de la 2e conférence internationale sur la responsabilité sociale des entreprises à Agadir une vue d’ensemble des défis de la filière, puis a visité plusieurs coopératives d’huile d’argan et une entreprise de plantes aromatiques et médicinales, avec des professionnelles locales.

Lire la suite »